Browsing Category

Francais

Francais, Ortak Eylem,

Déclaration conjointe des organisations de femmes et LGBTI pour la paix en Turquie

Nous appelons tout le monde à nous rejoindre Nous, les femmes de ce pays, voulons la paix. Combien de générations devront encore subir les atrocités de la guerre et des conflits ? Qu’allons-nous faire de toute cette douleur et de toutes ces souffrances pour lesquelles il n’y a aucun dédommagement ? Juste avant les élections, le gouvernement a annoncé le « gel » des négociations avec le PKK, réduisant ainsi à néant le processus de paix dans toutes ses dimensions. Désormais, des propos hostiles ressurgissent, attisant les flammes du conflit dans un esprit de revanche plus marqué que jamais. Les personnes que vous dites vouloir venger sont nos enfants. Celles que vous êtes disposés à sacrifier, sont nos enfants, nos proches. Et celles que vous tuez sont aussi nos enfants. Par notre vote, nous vous avons dit quel parlement nous voulions et dans quel pays nous désirions vivre. Mais notre volonté a été ignorée. Au lieu de cela, nous vivons au milieu des bombardements, des incendies et sous la constante menace de représailles. Des dizaines de personnes ont été tuées en un seul mois. Nous ne pouvons même pas faire leur deuil  puisque, par vos actes et vos paroles, vous avez instillé en nous la peur de pertes encore plus nombreuses. Nous n’avons pas voté en faveur de la guerre. Nous n’avons pas voté pour un régime en perpétuel « état d’urgence » qui ne respecte même plus les lois en vigueur faisant respecter la démocratie. Nous n’avons aucunement besoin de bombes, de représailles, d’exécutions